Follow us on:

L’Ambassadeur de la République du Kosovo, en Belgique, M. Bernard Nikaj, a assisté à deux réunions tenues en Belgique et au Luxembourg

L’Ambassadeur de la République du Kosovo, en Belgique, M. Bernard Nikaj, a assisté à deux réunions tenues en Belgique et au Luxembourg Les 24 et 25 juin, l’Ambassadeur de la République du Kosovo à Bruxelles, M. Bernard Nikaj avec le président de la Chambre de commerce du Kosovo, M. Berat Rukiqi, a eu des entretiens séparés avec les Chambres de Commerce de Bruxelles et de Luxembourg.

Le but de ces réunions était d’intensifier la coopération entres les entreprises du Kosovo et celles de la Belgique et du Luxembourg.

Lors de la réunion du 24 juin 2019 avec le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Bruxelles (BECI) M. Marc Decorete et M. Olivier Willocx, directeur exécutif, ont discuté de l'intensification de la coopération afin d'établir des contacts entre les entreprises du Kosovo et de Bruxelles, ainsi que du transfert de savoir-faire entre BECI et KCC afin d'accroître l'efficacité du service à la clientèle.

Les parties se sont mis d’accord que l'OEC et BECI devraient élaborer des packages de promotion de la coopération numérique, puis envisager la possibilité d'organiser des forums B2B traditionnels. Également discuté de la numérisation des chambres et de la possibilité offerte par les nouvelles technologies d'accroître l'efficacité des services fournis aux chambres. À cet égard, BECI a présenté sa plate-forme numérique et fourni la possibilité d’organiser des visites d’étude pour les membres de l’OE.

Le 25 juin 2019, l’Ambassadeur Nikaj accompagné de M. Rukiqi a rencontré M. Jeannot Erpelding, directeur des relations extérieures à la Chambre de commerce de Luxembourg. Lors de cette réunion ont été discutées les prochaines étapes de la coopération entre les chambres des deux pays. M. Erpelding a fait part de son intérêt pour la coopération, notamment dans le domaine des TIC et des nouvelles technologies (biotechnologie, énergies renouvelables, etc.).

Il a également été question de la possibilité de financer des projets soutenant la coopération entre les entreprises des deux pays par le biais du programme d’aide au développement du ministère des Affaires étrangères du Luxembourg. Les parties ont convenu d'établir des canaux de communication clairs pour établir un lien entre ce qui est nécessaire au Luxembourg et ce que le Kosovo peut offrir, en particulier dans le secteur des TIC.