Follow us on:

La Ministre de l'Intégration européenne, Vlora Çitaku, et le ministre de l'Intérieurdu Kosovo, Bajram Rexhepi, rencontrent le ministre français chargé des Affaires européennes, Jean Leonetti

Paris, 19 Octobre 2011 - Au cours de cette réunion, il a été discuté principalement du processus d'intégration européenne du Kosovo. Les échanges se sont concentrés sur l’avancement de l’agenda européen du Kosovo, s’agissant notamment du processus de libéralisation des visas et des relations commerciales entre l'Union européenne et le Kosovo. M. le Ministre Leonettia confirmé le soutien du gouvernement français au Kosovo concernant son chemin vers l'intégration européenne et le commencement rapide du dialogue des visas.

Sur ce dernier point, il a plaidé en faveur de la continuation de nouveaux progrès, en particulier concernant le processus de réintégration des personnes rapatriées. À cet égard, M. le Ministre Leonetti a évalué positivement le soutien financier du gouvernement du Kosovo ainsi que celui des municipalités en vue d’une réalisation efficace du processus de réinsertion conforme aux normes européennes. Il a également confirmé le plein appui du gouvernement de la France pour l'extension des mesures commerciales de l'UE pour le Kosovo.

Les ministres Mme Çitaku et M. Rexhepi ont souligné la détermination du gouvernement pour des progrès supplémentaires dans le processus de l'intégration européenne conforme aux recommandations du rapport du progrès de la Commission européenne.

La Ministre de l'Intégration européenne, Vlora Çitaku, et le ministre de l'Intérieur du Kosovo, Bajram Rexhepi, rencontrent le groupe d’amitiés « GEVI sur le Kosovo » de l’Assemblée nationale présidé par le Député M. Christian Ménard.


Au cours de leur 2ème journée de la visite de travail, les Ministres Mme Çitaku et M. Rexhepi ont rencontré le Président du « groupe d’amitié : Kosovo – France », M. Christian Ménard ainsi que des députés membres du groupe à l’Assemblée nationale. Lors de cette réunion, il a été discuté des relations bilatérales France-Kosovo qui ont été estimées hautement. Il a été souligné aussi le soutien important et continuel du groupe d’amitiés au processus de l’intégration de la République du Kosovo.

La Ministre de l'Intégration européenne, Vlora Çitaku rencontre de hauts responsables du Ministère des Affaires étrangères et européennes.

Mme la Ministre Çitaku a rencontré le Directeur des Affaires européennes ainsi que des hauts fonctionnaires de la Direction d’Europe Continentale du MAEE. Lors de cet entretien, il a été discuté des derniers développements politiques du Kosovo ainsi que du processus d'intégration européenne, avec un accent particulier sur le processus de libéralisation des visas.


La Ministre de l'Intégration européenne, Vlora Çitaku, fait une présentation à l'Université de la Sorbonne de Paris-3.


Lors de cette conférence à l'Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3, en présence d’un nombre important d'étudiants du département d’études européennes, Mme la Ministre Çitaku a fait une présentation détaillée des progrès accomplis et des défis dans le processus d'intégration européenne du pays, en mettant l'accent sur la libéralisation des visas et les relations contractuelles avec l’UE. La Présentation de la ministre à été suivie par d'importants échanges et un grand intérêt des étudiants pour le processus d’intégration européenne du Kosovo.


La Ministre de l'Intégration européenne, Vlora Çitaku, et le ministre de l'Intérieur M. Bajram Rexhepi en Conférence - Débat au CERI (Centre d'études et de recherches internationales) à Paris.


Lors de cette conférence à l'Institut de recherches CERI (dépendant de Sciences po Paris), modérée par l'un des meilleurs spécialistes de l’Europe Centrale et des Balkans occidentaux, Jacques Rupnik, les ministres ont fait une présentations détaillée du processus de state-building tant sur le plan intérieur que sur la scène internationale, en se concentrant en particulier sur le processus d'intégration européenne et l’avancement de l’agenda européen du Kosovo. Après la présentation, il y a eu un débat intense à travers les échanges avec les nombreux participants : diplomates, chercheurs et journalistes.